Quels soins apporter aux orchidées?

Question

Il semblerait que les orchidées demandent des soins particuliers. Aussi, avant de m’en procurer, j’aimerais avoir un aperçu de ce que cela demande comme entretien. Merci à l’avance.

Réponse(s)

Bonjour,

Les orchidées ne sont guère plus exigeantes qu’une autre plante. Elles nécessitent certains soins particuliers, mais rien qui ne sorte de l’ordinaire.

L’entretien général des orchidées

Les orchidées ont besoin de lumière certes, mais de mars à septembre, saison pendant laquelle les orchidées poussent, elles ne doivent pas être exposées à la lumière directe. Le soleil étant très fort durant ces mois, les feuilles de l’orchidée recevraient trop de lumière et s’assècheraient. Idéalement, l’orchidée devrait être conservée dans des endroits où la température se situe entre 18 et 20 degrés Celsius. On recommande de donner aux orchidées un engrais spécifique à celles-ci une fois par mois.

Les pots

Lorsque l’orchidée atteint l’âge d’un an et demi à deux ans, elle sera trop grande pour le pot, et il faudra la transplanter dans un pot plus grand. Il importe de choisir un pot dont le fond est muni de trous. Cette précaution est nécessaire, car elle évitera aux racines de pourrir. Lorsque la transplantation aura été faite, l’orchidée devra être généreusement arrosée. Par la suite, il faudra diminuer la quantité d’eau. D’ailleurs, l’arrosage est souvent la cause de la perte des orchidées, car les gens les arrosent beaucoup trop. Par conséquent, assurez-vous que les racines ne baigneront jamais dans l’eau.

Conseil

Pour éviter de perdre vos orchidées par un surplus d’arrosage, voici la façon idéale d’abreuver votre plante. Retirez-la de son cache-pot, tout en laissant l’orchidée dans son pot, puis baignez-la dans un bac d’eau 5 à 10 minutes. Laissez ensuite vos orchidées s’égoutter, et remettez-les dans leur cache-pot. Ainsi, vous vous assurerez de ne pas noyer les racines, ni de donner trop d’eau à vos orchidées.

Bonne chance! 

Répondu par Bonnet

Bonjour,

Un peu d’attention et le respect de quelques principes suffisent souvent à éviter les problèmes de culture avec une orchidée.

CULTURE

Mélange terreux

Les racines d’une orchidée ne supportent absolument pas le terreau dense que l’on utilise pour les autres plantes. Une orchidée se plaît dans un mélange drainant qui va laisser s’écouler l’eau après l’arrosage, faute de quoi ses racines vont très vite pourrir. Ces mélanges spéciaux sont composés de tourbe, d’écorce de pin, de polystyrène, d’argile expansée, voire de charbon de bois ou de racines de fougères.

Rempotage

Choisissez un pot adapté aux racines et garnissez-en le fond de tessons ou de gros gravier, simplement pour améliorer la stabilité du contenant. Tenez l’orchidée d’une main et, de l’autre, remplissez les espaces entre les racines, en tapotant légèrement pour que le mélange se loge au mieux. Au cours de cette opération, dérangez le moins possible la plante. Partez d’un substrat relativement sec. Vous le mouillerez après le rempotage.

Tuteurage

Certaines orchidées n’en ont pas besoin. Cependant, il arrive que de longues hampes florales portent de nombreuses fleurs. C’est là que le tuteurage sera nécessaire. Lors de cette opération, veillez à ne pas changer la plante de position et surtout ne tournez pas les fleurs dans tous les sens. C’est beaucoup moins décoratif!

ENTRETIEN COURANT

Humidité

L’idéal, ce serait que votre habitation offre à votre orchidée une atmosphère tropicale, c’est-à-dire un taux d’humidité de l’air de 70 à 80%. Ce n’est bien sûr pas envisageable! Pour combler ce manque, disposez votre pot sur une soucoupe remplie de graviers ou de billes d’argile, et remplissez-la de quelques centimètres d’eau. Parallèlement, vaporisez votre orchidée avec un brumisateur, sans jamais toucher aux fleurs ni aux boutons floraux.

Arrosage

L’eau de pluie est recommandée. À défaut, l’eau du robinet devra reposer quelques heures avant de l’utiliser, afin d’en neutraliser le chlore. Arrosez tôt le matin et sans excès. Le substrat doit être presque sec avant d’arroser de nouveau.

Fertilisation

Une orchidée doit être fertilisée durant sa période de croissance. Le rythme, c’est toutes les trois semaines, du printemps à l’automne, et toutes les six semaines en hiver.

Aération

Une orchidée n’aime pas les courants d’air froid. Ils ralentissent sa croissance et ils font chuter ses boutons floraux. Sinon, le renouvellement d’air lui est bénéfique, surtout au printemps et en été. Mais attention, s’il fait très chaud, le taux d’humidité va baisser. Il sera alors utile de faire un mouillage.

Période de repos

C’est une étape à respecter. La croissance s’interrompt quelques semaines à plusieurs mois, c’est selon les espèces. Il convient d’arroser très peu durant cette période, juste pour éviter le dessèchement.

Bonne chance et au plaisir!

Répondu par Robert

Autres questions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *