Qu’est-ce que la maladie de Parkinson ?

Question

Bonjour. J’aimerais avoir de l’information concernant la maladie de Parkinson. Comment se manifeste-t-elle ? Existe-t-il des traitements ? Merci.

Réponse(s)

Bonjour,

Au Canada seulement, c’est plus de 100 000 personnes qui sont affectées par la maladie de Parkinson. Et comme celle maladie se manifeste après l’âge de 65 ans et que la population est vieillissante, on peut imaginer ce qui se passera dans les années qui viennent.

La maladie de Parkinson survient lorsque la dopamine, une substance qui intervient dans le contrôle des mouvements, n’est plus produite en assez grande quantité. À ce moment-là, les gestes des personnes atteintes commenceront par devenir rigides jusqu’à être incontrôlables.

Les causes

La raison pour laquelle les neurones de la substance noire (une partie du cerveau, en son centre) diminuent progressivement est encore inconnue. Par contre, les spécialistes croient qu’on a affaire à une combinaison de facteurs génétiques et environnementaux. La maladie se manifeste davantage chez les hommes que chez les femmes, et lorsque les personnes atteintes ont moins de 50 ans, l’hérédité est sans doute en cause. Parmi les facteurs environnementaux ciblés, mentionnons le contact prolongé ou précoce avec des produits chimiques ou des pesticides.

Les symptômes

Au début de la maladie, ce n’est qu’un côté du corps qui devient rigide. Mais, avec les années, la rigidité s’étendra aux deux côtés. Au début, on remarquera des tremblements incontrôlables d’une main. Ensuite, ceux-ci s’étendront au bras et éventuellement, aux jambes. Peu à peu, les mouvements deviendront lents et des tâches simples deviendront plus difficiles à exécuter. L’équilibre sera aussi affecté. Chaque personne est unique et les symptômes peuvent varier. Parmi ceux-ci : dépression ou anxiété, troubles du sommeil, voix chevrotante, dos arrondi, incontinence urinaire et constipation.

Le traitement

Malheureusement, à ce jour, aucun traitement n’existe pour guérir la maladie de Parkinson. Par contre, certains médicaments, des modifications au mode de vie et parfois la chirurgie peuvent atténuer les symptômes. Les médicaments prescrits augmentent la dopamine ou agissent d’une façon comparable à celle-ci. Il est fort conseillé aux patients de faire de l’exercice régulièrement et de la physiothérapie, ceci aidant à retarder la perte de contrôle de la motricité.

Répondu par Moulin

Autres questions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *