Suis-je en préménopause?

Question

Bonjour, pouvez-vous me dire quels sont les symptômes de la préménopause? J’ai parfois des bouffées de chaleur. Est-ce suffisant pour être en préménopause?

Réponse(s)

La pré-ménopause, ou périménopause, débute habituellement entre 40 et 50 ans et sa durée est variable selon les femmes. En général, elle dure entre 2 et 7 ans. C’est l’arrêt définitif des règles qui signe la fin de la pré-ménopause. Après, on parle de ménopause.

Les signes de la pré-ménopause

En tout premier lieu, on peut citer des menstruations beaucoup plus fréquentes, plus abondantes aussi ou très espacées encore. En même temps, les règles sont plus douloureuses et les symptômes prémenstruels beaucoup plus marqués. Ensuite, la femme est plus sujette à une prise de poids insidieuse, aux ballonnements et aux crampes. Elle est plus irritable, plus fatiguée, d’humeur changeante, et elle a des problèmes de concentration. Elle connaît aussi des bouffées de chaleur et des troubles du sommeil, ainsi que des épisodes de sudation nocturne. Bien sûr, ces troubles varient d’une femme à l’autre. Mais bien rares sont les femmes qui n’en ressentent aucun. La faute aux fluctuations des oestrogènes!

Traitement de la pré-ménopause

Déjà, seule une pré-monopause à problèmes se traite. Alors, on conseille de passer par l’homéopathie, par exemple, ou on conseille de prendre des isoflavones de soja, afin de réduire les bouffées de chaleur et de limiter les troubles du sommeil. On recommande également de consommer des compléments alimentaires et de prendre des vitamines, afin d’atténuer la nervosité. Le magnésium, les acides oméga-3 et la sauge officinale auraient des effets bénéfiques sur la pré-monopause. L’acupuncture ferait des miracles aussi.

Parallèlement, on préconise une activité physique aussi, une alimentation équilibrée, ainsi que l’éviction de tous les mauvais gras, des charcuteries, de l’alcool et du tabac.

En conclusion, dites-vous bien que cette période de la vie d’une femme n’est pas une période négative. C’est une étape normale de la vie. La femme n’est en rien diminuée. Développez plutôt une attitude mentale positive face à la pré-ménopause et bonne chance à vous!

Répondu par Mathieu

Bonjour à vous, 

La préménopause commence habituellement après 45 ans. On parle aussi de périménopause. Cette période peut durer entre cinq et dix ans avant que l’on passe à la ménopause proprement dite. 

Les symptômes de la préménopause

Les bouffées de chaleur peuvent en effet être un des symptômes de la préménopause, mais notez bien que ce n’est pas le seul, et que toutes les femmes ne réagissent pas non plus de la même manière à l’arrivée de la ménopause ou de ce qui précède. De simples bouffées de chaleur ne sauraient donc indiquer avec certitude que vous êtes entrée dans une phase de préménopause. 

Les autres symptômes sont des douleurs que vous pouvez ressentir dans les seins ou vers le bassin. Les maux de tête ainsi qu’un excès de sudation sont aussi des indicateurs. Les troubles du sommeil aussi. Ensuite, il y a aussi les inévitables changements d’ordre psychique, comme une plus grande irritabilité, une tendance à la dépression. 

Les événements extérieurs qui n’aident pas à la préménopause

Manque de chance, cette période de la vie est aussi alimentée par une modification de votre vie quotidienne. C’est vers cet âge-là que les enfants, devenus adultes, cherchent à quitter le nid familial. Le marché du travail étant ce qu’il est, c’est aussi à ce moment que l’on peut craindre de perdre son emploi. 

Si la préménopause vous fait vraiment peur, sachez qu’il y a quelques conseils qui peuvent vous aider à mieux supporter cette période. Plus de sport, une alimentation équilibrée, connaître et gérer son stress, etc. Sur masantenaturelle.com, vous trouverez justement d’utiles conseils pour vous aider!

Bonne journée! 

Répondu par Picard

Bonjour,

Comme son nom l’indique, la préménopause est la période qui précède la ménopause. Elle commence généralement vers l’âge de 40 ans et dure entre deux et sept années. Pendant cette phase, l’activité des organes reproducteurs ralentit progressivement.

Symptômes

Le principal symptôme de la préménopause est une perturbation du cycle menstruel. Les menstruations deviennent plus fréquentes ou plus espacées. Elles deviennent plus abondantes et plus douloureuses.

La préménopause se manifeste également par des sautes d’humeur, des problèmes de concentration, des troubles du sommeil et parfois une tendance dépressive. Dans certains cas, les bouffées de chaleur commencent avant la ménopause avec des maux de tête et un excès de sécrétion de sueur. Tous ces signes sont essentiellement dus à une fluctuation des hormones sexuelles.

Traitement

Le traitement vise à améliorer la qualité de vie de la femme en préménopause et à l’aider à passer cette période plutôt difficile. Il est essentiellement basé sur la prise d’œstrogènes (surtout quand la patiente souffre de petits saignements) ou de progestérone (si la patiente souffre de bouffées de chaleur). Certains gynécologues prescrivent des anti-inflammatoires ne contenant pas de corticoïdes et qui donnent de meilleurs résultats que la progestérone.

En complément au traitement hormonal, des suppléments nutritionnels peuvent être prescrits. Et dans certains cas, la prise en charge psychologique s’impose.

Il serait indispensable de consulter votre gynécologue, elle saura si vous êtes vraiment en préménopause. Elle vous portera conseil et vous éclaircira à ce sujet. Elle vous prescrira probablement un traitement pour soulager tous ces désagréments.

Bonne journée et au plaisir de vous lire!

Répondu par Charles

Autres questions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *