Une chimiothérapie peut-elle provoquer un oedème pulmonaire ?

Question

Je voudrais savoir si la chimiothérapie peut être une des causes d’un oedème pulmonaire. Merci.

Réponse(s)

Bonjour, 

Apparemment la chimiothérapie peut induire certains œdèmes pulmonaires. C’est un peu logique quand on connaît la force des médicaments qui sont dans le protocole chimiothérapeutique. Ce ne sont pas des pilules pour faire passer un mal de tête, et ces médicaments ont à traiter des cancers qui peuvent être particulièrement virulents. Il est donc probable que la force de ces médicaments affaiblisse le corps et permette à certaines maladies ou pathologies de s’immiscer pour compliquer le tableau clinique de la personne.

En effet, une fois le protocole établi par le médecin, le patient va devoir faire avec cette chimiothérapie qui n’est pas facile à supporter. Le cancérologue va devoir sans cesse osciller entre le combat contre le cancer et le rétablissement des déséquilibres qui s’instaurent dans le corps par la faute des médicaments. Dans cette optique, il est normal que l’œdème pulmonaire puisse faire son apparition. Bien sûr, ce n’est pas le but, mais le risque subsiste toujours.

Donc, pour répondre à votre question, oui, un œdème pulmonaire peut être une suite logique à une chimiothérapie. Mais le mieux est encore de poser la question au médecin traitant pour savoir si les solutions existent et si l’on peut éviter que cela se reproduise. Le cancérologue sait mieux que quiconque quels sont les effets des médicaments contre le cancer et malheureusement il tâtonne en permanence pour trouver la solution personnalisée sur chaque cancer.

En espérant que ma réponse aura satisfait votre curiosité et vous aura rassuré. Bonne continuation.

Répondu par Richard

Autres questions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *