Vente de maison en viager: qu’est-ce que c’est?

Question

Bonjour, quelqu’un m’a parlé de vendre ma maison en viager. Pouvez-vous m’expliquer clairement ce que cela signifie? D’avance, je vous remercie.

Réponse(s)

Bonjour,

La vente de maisons en viager est de plus en plus populaire, principalement en Europe. Ce type de vente est à la fois avantageux pour le vendeur et l’acheteur, les deux parties y trouvant leur compte. Voici de plus amples renseignements sur ce type de vente immobilière.

Informations sur le viager

Cette manière de vendre une maison permet à l’acheteur d’acheter une maison sans avoir beaucoup de moyens financiers. Lors de la signature du contrat, l’acheteur s’engage à verser un certain montant au vendeur tous les mois, et ce, jusqu’à la mort de ce dernier. De plus, selon certaines situations, le vendeur peut occuper les lieux jusqu’à sa mort, ce qui implique que le vendeur devra payer pour un bien qu’il ne pourra habiter pour le moment. Par contre, dans certains cas, le vendeur peut quitter les lieux et l’acheteur peut donc habiter immédiatement la maison. Il faut faire bien attention, car le vendeur de la maison en viager est souvent âgé, mais rien ne dit qu’il mourra rapidement; cela peut prendre 5 ans comme cela peut aussi prendre plus de 20 ans.

Site de maisons à vendre en viager

Si cette option vous intéresse, il ne vous reste plus qu’à annoncer votre maison à vendre. Je vous suggère le site micimmo.com, un site où l’on peut vendre et consulter des annonces de maisons à vendre. Une catégorie « maison en viager à vendre » est disponible sur ce site. Vous pourrez ainsi peut-être trouver votre acheteur!

Bonne chance!

Répondu par Martinez

Bonjour,

La vente en viager est une vente de type particulier qui consiste à vendre un bien contre un loyer, et ce, pendant tout le temps que le propriétaire est vivant. Le bien sera à l’acquéreur seulement après le décès du propriétaire. C’est, pour l’acheteur, un pari sur l’avenir et pour le propriétaire, une façon de gagner de l’argent de manière mensuelle pour subvenir aux besoins quotidiens.

La vente en viager

Une petite précision. Au départ d’une vente en viager est perçu par le propriétaire ce qu’on appelle le bouquet. C’est une somme de départ fixée par le vendeur qui est le départ de la vente en viager. Ensuite, les mensualités sont le fruit également de la décision du vendeur en accord avec l’acheteur. Le viager peut être libre ou occupé. C’est-à-dire que le bien peut être habité ou non. Il peut même y avoir des clauses de libération du bien occupé une partie de l’année. La vente en viager reste une transaction immobilière et donc, reste assujettie à un acte notarié.

Les rentes

Les rentes peuvent être révisées au cours du temps et peuvent être indexées sur l’indice des prix à la consommation. Le viager peut être indexé sur une deuxième tête, c’est-à-dire que les rentes sont encore dues même après le décès du premier conjoint jusqu’à la mort du second. On voit que l’acte de vente en viager doit être lu et relu sous tous les angles pour ne pas oublier de clauses. Une vente en viager à un héritier peut être assimilée à une donation soumise aux droits de succession, à part si l’on a obtenu un accord au moment de la vente, de la part de tous les héritiers réservataires.

Au plaisir!

Répondu par Dumas

Bonjour,

La vente en viager est une méthode de vente un peu macabre, mais qui peut permettre de se constituer une rente et ainsi, un revenu régulier. La vente en viager s’adresse notamment aux personnes âgées, et vous allez vite comprendre pourquoi!

Principe de la vente en viager

La vente en viager d’une maison consiste à céder à un acheteur la nue-propriété de ce bien, ce qui peut signifier que bien que vous vendiez votre maison, vous pouvez continuer de l’habiter, et elle reste à vous… À votre décès en revanche, cette maison reviendra au vendeur. Le prix total pour acheter la maison dépendra de votre durée de vie. Au moment de la vente du bien en viager, le vendeur et l’acheteur se mettent d’accord sur le montant d’une rente. Chaque mois, vous touchez cette rente. Si vous êtes marié, la rente peut être versée au conjoint survivant à votre décès, et il peut continuer d’habiter les lieux.

Intérêt de la vente en viager

Pour le vendeur, que l’on appelle un crédirentier, l’intérêt est d’avoir une source de revenus garantie jusqu’à son décès. Même si l’acheteur décède, ses héritiers sont tenus de continuer à payer la rente. Pour l’acheteur, que l’on appelle le débirentier, c’est un pari! Acheter une maison en viager peut être une excellente affaire si le crédirentier décède après un laps de temps relativement court. Notez toutefois que la loi prévoit qu’une personne mourant dans les vingt jours de la signature du contrat de vente annule le contrat. Néanmoins, il est donc dans l’intérêt de l’acheteur que le vendeur décède le plus rapidement possible… Vous comprenez le côté macabre de la chose, maintenant!

Bonne journée!

Répondu par Laurent

Autres questions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *