Vous savez ce qu’est une plante dépolluante?

Question

Bonjour. Avez-vous une idée de ce que veut dire une plante dépolluante? J’ai lu cette expression dans un magazine et je voudrais en savoir plus. Merci.

Réponse(s)

Bonjour,

Une plante dépolluante est une plante ayant la propriété de purifier en absorbant certains polluants atmosphériques domestiques, en plus de produire de l’oxygène et d’absorber le carbone. On recommande même de mettre au moins une plante « purifiante » dans chaque pièce d’un domicile.

Quelques exemples de plantes purifiantes

Parmi les plantes purifiantes, il y a le Chlorophytum comosus, communément appelé « plante araignée ». Cette plante, très facile à bouturer, a besoin d’être suspendue dans un endroit ensoleillé. Il y a aussi le Hedera helix (lierre commun) qui doit être suspendu dans un endroit frais. On trouve également le Sanseveria trifasciata, aussi appelé « langue de belle-mère », très facile d’entretien et qui n’a besoin que d’un très petit arrosage. Il lui faut cependant beaucoup de soleil. Enfin, le nephrolepis exaltata Bostoniensis (fougère de Boston) est aussi une plante purifiante. Cette plante touffue peut atteindre une très grande taille et on peut la suspendre.

Aération tout de même nécessaire

L’usage de plantes purifiantes ne peut toutefois pas remplacer une bonne aération journalière, en particulier lorsque nous utilisons un système de chauffage et que l’air est très sec. Ce n’est bon, ni pour nous, puisque cela rend nos voies respiratoires plus vulnérables aux infections, ni pour nos plantes, qui peuvent en souffrir. 

De plus, malgré que certaines plantes peuvent absorber le formaldéhyde ou le benzène (deux des substances toxiques du tabac), les plantes purifiantes ne devraient pas non plus être considérées comme un moyen de compenser le fait de vivre avec une personne qui fume. Il faut également s’efforcer de contrôler la présence de moisissures, de matériaux contenant du PVC et tout ce qui peut altérer la qualité de l’air dans nos foyers.

Précautions

Certaines plantes étant toxiques, il est important de s’informer afin de les connaître et de les conserver hors de la portée d’un enfant ou d’un animal domestique. Voici d’ailleurs un site Web qui en a répertorié un certain nombre: www.cbif.gc.ca/pls/pp/ppack.list?p_sci=sci&p_type=all&p_x=px&p_lang=fr.

J’espère avoir pu vous renseigner. Passez une très bonne journée!

Répondu par Collin

Bonjour,

Il fut un temps où les plantes en appartement ou maison avaient mauvaises réputations, surtout dans certaines pièces comme les chambres: elles étaient censées rejeter pendant la nuit trop de CO2… Aujourd’hui, il est question de les réintégrer dans nos habitats afin de profiter de leur capacité dépolluante.

Quelle pollution?

Notre habitat est bien souvent pollué sans que nous le sachions. La peinture par exemple contient un grand nombre d’agents toxiques, tout comme certains isolants, les parfums d’ambiance, les fenêtres en PVC, les revêtements de certains meubles ou les insecticides, mais aussi la cheminée, la lampe halogène… La liste est longue, et il faut y ajouter les ondes électromagnétiques dues aux ordinateurs et aux portables. Ainsi, ce sont contre des agents toxiques, comme le benzène, le monoxyde de carbone, l’ammoniac, le formaldéhyde ou le xylène que les plantes vont agir.

Comment font-elles?

Certaines plantes récupèrent les particules nocives présentes dans nos maisons pour les transformer en air pur. Toute la plante participe: les polluants sont absorbés par la plante par les deux voies principales qui sont les racines et les feuilles, puis ces particules nocives sont décomposées chimiquement avant d’être rejetées, dépolluées. Certaines plantes peuvent ainsi absorber et purifier 95% des polluants d’une pièce en 24 heures, une seule plante pouvant agir sur 10 mètres carrés environ.

Quelles sont ces plantes?

Si vous n’avez pas spécialement la main verte et que vous ne deviez en choisir qu’une, pas d’hésitation: choisissez l’Aloé Vera qui est capable d’agir sur plusieurs composants organiques, comme le benzène, le monoxyde de carbone ou le toluène.

La fougère, le caoutchouc et le ficus agissent très bien contre le xylène et le formaldéhyde qui sont des agents cancérigènes. Si vous fumez, un dracaena marginata purifiera votre air. Les azalées transformeront les vapeurs d’ammoniac en air pur, les chrysanthèmes combattent les émanations de peinture…

De quoi respirer à pleins poumons tout en faisant de votre intérieur un joyau de verdure!

Répondu par Clement

Autres questions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *